COLLECTIF D’ARTISTES EN TOURNÉE À VÉLO

La Poursuite met en lien et soutient des artistes et technicien.nes pour organiser des tournées à vélo dans toutes la France.

Vous trouverez notre catalogue d’artistes sur cette page.

SUPER SAPIENS

Chanson à texte

Super Sapiens dresse sur son premier album sorti en 2021 un tableau tragi-comique de l’humanité. Django (chant, guitare, cavaquinho) et Vincent (chant, guitare, trompette) tentent
de marquer des points pour atteindre l’état de grâce qu’est celui du Super Sapiens. Citons ces explorateurs de l’évolution moderne :


“Homo habilis, homo erectus, homo sapiens… Si Darwin avait raison ça fait quand même un bon moment qu’on a pas avancé… Comment on fait pour passer au stade suivant ? C’est quoi le stade suivant d’ailleurs ? Il faut qu’on sorte de cette merde, qu’on arrive à accomplir les ambitions ultimes de notre espèce, qu’on se libère de toutes ces chaines qui nous empêchent d’avancer, bref, qu’on transcende notre condition bassement matérialiste pour nous élever vers la compréhension absolue de l’univers et de l’amour…
T’as pas une clope ?”



GUSTUS

CHANSON FRANÇAISE

Un bon bol d’air frais. En tournée à vélo, le duo arpente la Savoie.On apprécie Gustus et ses chansons française comme on apprécie un bon repas. Généreux, le duo nous abreuve de compositions aux textes ficelés, percutant et délicat, aux harmonies voyageuses, épicées, rocailleuse.
Le duo Gustus partage sa joie.
Le spectacle qui vous plongera dans une tempête au cap fréhel, en balade au bords de l’Erdre ou dans la plaine de Soussouéou. Le duo vous parlera de la vieille d’à côté, des familles des amours et si il est des peines qui n’ont pas de remède, ils en ont un : celui de le chanter tous ensemble dans la chaleur humaine.


FANNY ROZ // HARPEUSE

Fanny Roz casse les codes de la chanteuse-harpiste avec ses chansons.

Elle nous captive avec ses ballades dénudées,
réveille nos lanternes avec ses slams engagés,
et nous surprend avec sa folk-pop décalées.

Au fil de ses histoires intimistes
ses textes ciselés, parfois grinçants,
viennent toucher nos profondeurs.
Elle nous livre des récits de femmes
ainsi que ses explorations existentielles.

Porté par sa voix décomplexée
et sa harpe minimaliste,
ce nouveau projet va droit au cœur,
en toute simplicité.



MÉLO SOLA

« Rouspète beaucoup mais travaille très peu… ou le cheminement d’un poisson dans le désert.

Avec cette « Conférap » Mélo utilise son récit de vie comme fil conducteur du spectacle pour nous plonger dans sa réflexion, son cheminement de pensée, son analyse. Ainsi, sa poésie y est d’autant plus touchante, ses doutes plus palpables, son propos plus fort, sa colère plus compréhensible. Avec pertinence, humour et auto-dérision, il utilise son rap comme instrument d’éducation populaire.

Dans ce cheminement, on y trouve un « Doux rêveur devenu vagabond », notre société vue comme la « Cour d’écrans ». Son ancienne prof d’histoire refusant tout débat sur la décolonisation (d’où le titre issu de son bulletin scolaire : « Rouspète beaucoup mais travaille très peu… »), des « Lutins du père-Noël ». Un portrait de « L’enfant des trente Foireuses », un « coup d’épée dans l’eau » qui fait « déborder le vase », une réflexion sur le néolibéralisme et sa propagande, cette patriarca-ïque, le Burkina Faso où il a vécu, la peur de l’immigration comme conséquence de la françafrique, celle-là même que sa prof d’histoire cherchait à occulter…

On y retrouve des morceaux de son nouvel album « Comme un poisson dans le désert » enregistré au Burkina Faso avec de nombreux musiciens traditionnels mandingues.



The Maucals, Sumac Dub et Art-x trimballent le dub à vélo !

Les trois groupes sont partis en septembre en tournée à travers le vercors, le diois et la vallée du rhône. L’aventure est filmée à l’épaule par Panot Prod : une mini-série disponible à raison d’un épisode par dimanche, dès le 14 novembre 2021 !



FRAGRANCE D’AMOUR DE CHAMEL N°5

Chamel N°5 ce sont 2 femmes qui valent le détour !

Toutes deux directement issues de notre société de consommation elles décident d’entreprendre un long voyage itinérant à vélo parce que finalement parfois il suffit juste d’appuyer sur la pédale.

Tout au long de leur spectacle elles se posent des questions sous forme de dialogue existentiel et surréaliste et cherchent ardemment des solutions à notre monde en transition.

Au fil de la présentation leurs personnages attachant se dessinent et nous embarquent dans cette caravane d’idées foutraque et sensible. Leur voix mélodieuses s’assemblent délicieusement sur leurs chansons tantôt douce ou rythmées, accompagnées de leurs instruments : la harpe, la guitare et les percussions.

À peu près 300 kilomètres de route pour partager la folie douce de ces deux personnages loufoques.